La Película n° spécial focus: Caliwood, d'ou vient ce nom ?

  • 29èmes rencontres (2017)
  • La Pelicula

Si Cali a été une ville pionnière du cinéma, dans les années 1970-80 elle a pris une place particulière. «Le nom Caliwood est né comme une plaisanterie lors d’une fête du Grupo de Cali [...] : nous  avons  pensé  que  comme  Bombay  avait  son  "Bollywood",  Cali  aussi  pouvait  avoir  son "Caliwood ".* »  une  communauté  d’artistes  a  impulsé  une  dynamique  subversive  jubilatoire  autour  de  Luis  Ospina,  Carlos  mayolo  et  de  l’écrivain  andrés  Caicedo.  Beaucoup  de  femmes y prirent une part joyeuse et décomplexée. dans les années 1990, l’École de Communication sociale  de  l’université del  Valle  contribua  à  l’essor  du  cinéma caleño.  Issus  pour  la  plupart de ce lieu de formation, les réalisateurs d’aujourd’hui confirment le dynamisme de Caliwood: «Chacun de ces cinéastes a son esthétique propre et une manière particulière de filmer bien que quelques-uns aient traité des sujets proches de ceux du Grupo de Cali: le cinéma de genre, [...] la violence en ville et à la campagne, l’influence de la culture afro dans notre ville et une vision dépouillée de la réalité qu’il nous a fallu vivre. Et surtout un amour du cinéma, une cinéphilie, héritage que le Grupo de Cali lègue aux jeunes générations.*»
m.F.G.

* Interview de Luis Ospina réalisée par marie-Françoise Govin le 21 décembre 2016 et publiée intégralement dans la revue Cinémas d’amérique latine n°25.


La Película spécial focus - Caliwood, hier, aujourd’hui, demain : Voir / Télécharger le PDF