La revue Cinémas d'Amérique Latine

C'est en mars 1992 que l'ARCALT fonde une revue annuelle intitulée "Cinémas d'Amérique Latine", unique en Europe.

Crée à l'initiative de Paulo Antonio Paranagua, historien reconnu des cinémas d'Amérique Latine, cette revue, dont il a été le rédacteur en chef jusqu'en 1994, rend compte de l'actualité et de la mémoire des cinématographies latino-américaines.
La Revue est éditée en version trilingue à partir de 1997, espagnol-français ou portugais-français, pour une plus large diffusion.

Plus d'informations sur la revue "Cinémas d'Amérique Latine".

Dossiers thématiques

Consultez en cliquant ici les nombreux dossiers thématiques réalisés avec les articles de la revue : Cinéma indigène, Les Afro-descendants dans le cinéma latino-américain, Économie du cinéma, Littérature et cinéma, Le documentaire, Femmes de cinéma, femmes au cinéma, Lumière sur les pays moins visibles, Techniques, image, son…, Le cinéma, radiographie de l'histoire sociale et politique des pays,, Le court-métrage, Cinéma et art contemporain, La critique de cinéma, Nordeste et bien d'autres encore...

 

#30 Cinémas d'Amérique latine


Pour commander et payer :

Cliquer ici

Présentation du n°30

Trente ans, ce n'est rien...” (sur un air de tango)

Ainsi titrait son article le fondateur de la revue, Paulo Antonio Paranaguá, saluant les 30 ans des Rencontres en 2018. Nous y voilà ! Ce numéro “anniversaire” de Cinémas d'Amérique latine, 30 ans cette année, rappelle le rôle qu'a tenu la revue depuis l'origine, pour l'ensemble des cinémas du continent Sud.

Les contributions régulières au fil des années des auteurs et autrices de ses articles sont rappelées par un message amical de leurs plumes et ouvrent le numéro.

Un dossier, important par son objet que, jusqu'ici, nous n'avons jamais abordé avec cette ampleur, revient sur la mémoire de ces cinémas par le traitement des archives, de leur histoire, de leur conservation par les cinémathèques, de leur exploitation et usage contemporains. Nous n'oublions pas, dans cette démarche de préservation, de mentionner la volonté essentielle des Universités, des établissements publics ou privés et des initiatives personnelles. Ainsi, conserver, établir la chronologie, remployer ces archives, voilà la tâche que soulignent dans ces articles et entretiens, les différentes démarches exercées sur ce matériau sensible, toujours vivant, toujours actuel.

Dans un article très personnel, le témoignage de João Paulo Miranda, réalisateur de Casa de antiguidades primé l'année dernière à Cinélatino, est précieux, car il souligne avec émotion le chemin parcouru par ses projets, présents dans les dispositifs mis en place depuis longtemps déjà par les Rencontres, Cinéma en Développement et Cinéma en Construction.

Suit un long entretien avec Patricio Guzmán, présent à Cinélatino cette année, qui évoque l'expérience documentaire extraordinaire de ce cinéaste qui termine son dernier film Mi país imaginario, en cours de montage.

Et comme il n'y a pas d'anniversaire sans cadeau, la revue est heureuse de publier le “Journal de tournage” de notre amie Magali Kabous qui, de passage à Cuba, a pu se glisser sur le plateau des deux dernières nuits de tournage du dernier long-métrage de Fernando Pérez. Remercions-la pour ce présent.

La revue n. 30 est vendue auprix de 15€.

 

Sommaire et édito


bouton

Bientôt disponibles

 

Acheter la revue


 

Bon de commande

Utilisez le bon de commande en PDF pour commander le dernier numéro ou les numéros précédents

bouton

Cliquer ici

 

Commander

Pour commander le dernier numéro de la revue, contactez :
Les Presses Universitaires du Midi (PUM)
5, allées Antonio Machado
31 058 Toulouse Cedex 1
Tél. : 33 (0)5 61 50 38 10 - Fax : 33 (0)5 61 50 38 00
http://pum.univ-tlse2.fr/-Cinemas-d-Amerique-latine-.html

D'anciens numéros sont disponibles en ligne sur les plateformes numériques revues.org et JStor :

http://cinelatino.revues.org/
http://www.jstor.org/action/showPublication?journalCode=cinedamerlatine

 

Numéros précédents


Voir / Ver : Cliquer ici