La Película n°2: Daniela Vega

  • 30èmes rencontres (2018)
  • La Pelicula

Beaucoup de vies dans une vie. Cela pourrait être la devise de Daniela Vega, actrice chilienne autodidacte. Chanteuse lyrique, mannequin, serveuse, coiffeuse, la première héroïne trans à avoir été récompensée par l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, la première trans à avoir présenté un film aux Oscars. Avec les mots « dignité, résistance et révolte », qu’elle a prononcés tel un sortilège lors d’une remise de prix, Daniela Vega ébrèche les certitudes quant à l’identité et au genre. « Pousser les limites de la pensée », dit-elle. « En tant qu’artiste, je cherche à questionner certains espaces,  comme par exemple les espaces familiaux, ou ceux de la moralité, ou encore la relation entre lesdeux. Quel type de famille construit-on, quel type decorps habite-t-on? Il se trouve qu’il y a des corps interdits, mais pourquoi? Qui a dit que nous ne pouvons pas habiter certains corps, ceux qui ne s’ajustent pas à l’idée commune? D’où vient cette volonté d’interdire? ». Avec un aplomb autant poignant que désarmant, Vega interprète dans les deux films, La visite et Une femme fantastique, des femmes déterminées à vivre dans un monde qui les renie. « Nous ne sommes pas venus demander la permission pour être ce que nous sommes, que nous soyons trans ou pas, simplement, nous sommes comme nous sommes ». Et, tel que son personnage Marina, elle affirme « aimer chanter de l'opéra et aimer les hommes beaux, rien de plus ».
P.O.

Une femme fantastique de Sebastián Lelio sera projeté au cinéma Le Cratère le 18 mars à 19h25, le 22mars à 20h35 et le 27 mars à 20h55.

 


La Película n°2 - Dimanche 18 mars 2018 : Voir / Télécharger le PDF