Fiesta Cinelatino 2012

Fiesta Cinélatino - dimanche 25 mars

DAns la cours de l'esav - 56 rue du taur, 31 000 TOUlouse
ouverture des portes à 18h - Début des concerts 18h30
P.A.F 5€

MARCELINHO DA LUA

DJ - Producteur prodige de la scène brésilienne

Musicien, producteur et DJ de Rio de Janeihro, Marcelinho da Lua, est un des artistes les plus inventifs de la scène musicale brésilienne actuelle. Il a travaillé entre autres avec Pedro Sá (le guitariste de Caetano Veloso), le chanteur carioca Seu Jorge, le vétéran de la bossa Roberto Menescal, le génie du dub Mad Professor ou la chanteuse de rap cubaine Telmary Diaz...

Cofondateur de Bossacucanova en 1997, collectif qui revisite les classique de la bossa nova à la sauce électronique, Marcelinho da Lua a popularisé la musique brésilienne dans le monde entier. Il incarne la nouvelle figure du musicien brésilien du 21ème siècle : un artiste qui mélange styles et riffs travaillant avec ingéniosité les frontières entre technologie, innovation et tradition. Il fait partie de ses quelques happy fews à connaître et explorer l’immensité et les profondeurs des territoires de la musique brésilienne et se propose de faire voler en éclats les clichés sur la musique brésilienne.

Les faits parlent d’eux mêmes : il commence dans les années 90 comme runner du groupe de rock Coma, en même temps, il est technicien du son au studio Hanoi. Puis, sur l’invitation de Bernardo Bittencourt, il devient technicien son pour le label Albatroz. C’est chez Albatroz qu’il rencontre ses acolytes Márcio Menescal et Alexandre Moreira avec lesquels il fonde Bossacucanova ; au même moment il se forge sa propre interprétation du hip hop américain et de la scène rock de Seattle.

Á la fin des années 90, il commence sa carrière de DJ international, s’imposant rapidemment comme une référence de la scène électro brésilienne.
Son premier album solo Tranqüilo (2004) et Social (2007) sont récompensés par deux Brazilian Music Tim Awards dans la catégorie Meilleur Album electro. Son premier disque lui permet également de décrocher deux Prix MTV Brazil meilleure vidéo électronique pour les morceaux « Cotidiano » et « Refazenda ». Avec Tranqüilo, Da Lua se distingue par une nouvelle approche de la musique brésilienne électronique, et s’éloigne des tubes. Il s’entoure de musiciens tel João Donato, Seu Jorge, Black Alien, Luis Carlos Ramos, Bi Ribeiro et Mart’nália, et prouve au public qu’en plus d’être un excellent DJ,

Marcelinho est une figure majeure de la musique contemporaine brésilienne. Son deuxième album confirme cette tendance, du début à la fin l’album donne envie de faire exploser le dance floor. Il a produit les remix d’artistes tels Orlandivo ou encore Lenine. Depuis 2004, il fait groover les dance floor dans le monde entier : invité au Danemark par Peter Gabriel au Womad festival en passant par le Favela Chic à Paris ou un concert à guichets fermés à San Francisco, Marcelinho n’en finit pas de faire trembler le monde et de révolutionner la musique brésilienne...


En partenariat avec 

Visitez son site  

guachafita (tropical & global bass, cumbia, moombahton, baile funk)

"La "Guachafita" menace l'ordre et le désordre" à Toulouse en invitant leurs partisans respectifs à faire la fête ensemble. On peut comparer la Guachafita à un genre de discothèque itinérante puisqu'elle t'emmène en voyage et se déplace... Dédiées aux musiques du monde et à leurs variations mutantes et plus énergiques: musiques urbaines, digitales et pimentées de bass (global & tropical bass, Nu-cumbia, moombahton, baile funk par exemple), elle fera chalouper même les plus constipés.

Se centrant sur le vinyle et la danse pour retrouver les énergies pures d'antan, elle sait aussi bien intégrer les composantes traditionnelles que les sons et outils les plus modernes et impose ainsi, sur la piste, un voyage musical intemporel et dépaysant.

« Un escalier de fer, un couloir étroit et obscur, au fond de ce couloir une porte entreouverte d’où nous parviennent les accords d’une soirée qui en ce lieu nous paraît iréelle… la GUACHAFITA »

http://guachafita.fr avec Dj No Breakfast ,Canalh et Laundrymix


FANFARE DE GUITAREs (ACOUSTIC)

"Ils jouent leur rock'n'roll classe et leurs reprises à l'ancienne au ras du goudron, pour se dire qu'il n'y a rien de meilleur : treize manches et un tambour. Faire de la musique ensemble soigne tout ou presque et permet de toucher du doigt ce qu'il y a de meilleur dans l'homme - et dans la femme aussi, mais sans se prendre une baffe."

Bop de guerre eclair

Vistez leur site   Contactez-les


tINGO TALANGO (Son cubain)

Le groupe Tingo Talango est constitué de 10 musiciens, la formation joue sur un répertoire de musique populaire cubaine : le SON cubain

Ce style de musique a pris naissance dans la région de Santiago de Cuba puis a voyagé jusqu’à la Havane et s’est enrichi au fils des ans des autres styles (Danzon, Guaracha….) et de l’apport d’autres instruments comme la trompette puis plus tard d’une section de cuivres, des tumbadoras, du piano, des timbales pour finalement constituer des orchestres plus importants portant le nom de Conjunto.

Le groupe Tingo Talango (nom d’un instrument d’origine africaine bantou, qui servait de basse rudimentaire) reprends quelques standards de la musique cubaine mais aussi des morceaux beaucoup moins connus de ce répertoire très riche.

En partenariat avec école de musique à St-Cyprien Toulouse

Visitez leur site    Contacter le groupe