La Película - Maria Augusta Ramos

  • 33èmes rencontres (2021)
  • Actualités
  • La Pelicula
  • Pélicula à la une

BRÉSIL, RÉCITS DU TEMPS PRÉSENT

« Je n’aime pas dire qu’un film explique quelque chose. Moi, je ne fais pas de films pour expliquer une réalité. Je pense qu’une réalité est complexe et qu’il y a plusieurs récits. *»
Chacun des documentaires de Maria Augusta Ramos laisse entendre les différentes voix d’une histoire brésilienne contemporaine pour faire trembler le monolithisme du discours politique actuel. Les six films sélectionnés dans Otra mirada, Justiça, Juizo, Morro dos prazeres, Futuro junho, O processo, Não toque em meu companheiro vont au-delà de l’image qui fait écran au réel, du discours qui contorsionne et déforme les faits. La caméra déshabille les mots lorsqu’elle suit le procès de destitution de Dilma Rousseff jour après jour et qu’elle laisse résonner les atrocités prononcées par son rival Jair Bolsonaro. Elle dénonce l’hypocrisie et les faux-semblants quand elle observe l’impossible cohabitation entre les habitants d’une favela de Rio et les forces de l’ordre lors du processus de pacification, lancé en 2008, pour sécuriser le pays. Elle laisse vibrer la polyphonie du réel en suivant quatre personnes issues de différentes classes sociales, avant la coupe du monde de football en 2014 ou en donnant la parole, dans son dernier documentaire, à ces travailleurs licenciés sans raison qui se sont mobilisés une année durant et ont réussi à réintégrer leurs postes, à affirmer leur solidarité. L’image, épurée, frontale, montre les contrastes, les oppositions. Les documentaires de Maria Augusta Ramos attaquent le discours en l’exhibant ; ils attaquent la fiction.
Loreleï Giraudot

*https://cinema.institutdesameriques.fr/2019/10/01/o-processo-entretien-avec-maria-ramos-bresil/

Du 11 au 13 juin, Maria Augusta Ramos présentera ses films Morro dos prazeres, Não toque  em meu companheiro, O processo et Futuro Junho.
RENCONTRE - le vendredi 11 juin à 18h30 à la Cinémathèque.