Dos Disparos / Une famille à deux balles

  • 27èmes rencontres (2015)
  • Actualités
  • La Pelicula

Dos Disparos de Martín Rejtman

(Argentine, Chili, Allemagne, Pays-Bas 2014 · 1h44)
 

Le jeune Mariano se tire deux balles, une dans le ventre et une dans la tête, sans aucune conséquence. Le jeu de l’absurde, de la non relation de cause à effet est annoncé : l’univers de Rejtman en découle, un monde de manies et des obsessions dont le sens ne fait jamais surface. Le frère de Mariano, Ezequiel et sa mère Manuela, sont également décalés, incapables de réaliser des actes planifiés. Mariano joue dans un quartet de flûte baroque mais la balle restée dans son ventre émet des perturbations. Le quartet devenu trio part en quête d’un nouveau musicien. Ainsi s’amorcent des histoires, dont la narration se perd au hasard de décisions incompréhensibles et s’échoue dans l’absurde. Jamais une once d’empathie ne lie les personnages qui vont chacun leur chemin et l’échec de leurs interrelations produit un comique à la fois déroutant et convaincant. Comme le voyage de Manuela à la plage, avec l’envahissante Liliana. Dans ce micro univers, le silence est puissant, un silence créatif qui montre des personnages sans certitude, parfois odieux, ironiques aussi. Les deux coups de feu ne tuent pas mais déclenchent une comédie de l’absurde qui fait fi de tout rationalisme.

M.F.G.

Informations, dates et horaires de projection...