Le palmarès de Cinéma en Construction 40

  • Gros plan

Prix du jury Cinéma en Construction 40

Le jury officiel, composé d’Andrea Stavenhagen, membre de l’équipe organisatrice de Mestizo Lab (Mexique), Hebe Tabachnick, co-fondatrice et vie-présidente de Lokro Productions, Inc. (Argentine), Rémi Bonhomme, directeur artistique du Festival International de Cinéma de Lima PUCP, a décidé à l’unanimité de primer le film péruvien Hakuchu Munayta réalisé par Augusto Zegarra et produit par Claudia Chávez et Paloma Iturriaga.

Hakuchu Munayta raconte l’histoire d’un jeune Indigène, Fernando Valencia, qui tente d’éviter la disparition de sa langue. C’est un artiste vocal de Cuzco qui rêve de doubler Le roi lion en Quechua. Cette recherche de contact avec Disney, accompagné de son fils Dylan, lui fera évaluer son identité et son engagement vis-à-vis de sa langue et de sa culture. En chemin, Fernando se posera la question de son rôle de père et de l’héritage culturel qu’il laisse à son jeune fils.

Le prix officiel du jury de Cinéma en Construction consiste en 4 000 US$ (quatre mille dollars américains) offerts par la Entidad de Gestión de Derechos de Productores Audiovisuales (Entité de gestion des droits des producteurs audiovisuels) – EGEDA Perú, et la conversion en DCP, Bluray et H264, ainsi que le stockage sur le cloud pendant un an du master ProRes, H264 et DCP, pris en charge par l’Association Guarango Cine y Video.

 

Premio Makaco – Gamma

A filha do palhaço (La fille du clown) de Pedro Diógenes
Les maisons de postproduction Makaco et Gamma ont décidé de primer le film brésilien La hija del payaso, réalisé par Pedro Diógenes et produit pas Caroline Louise et Amanda Pontes.
Le film relate l’histoire de Joana, adolescente de 14 ans, qui vient passer une semaine avec son père, Renato, un comédien qui fait des numéros dans des restaurants, des bars et des discothèques de Fortaleza, vêtu comme un personnage connu, Silvanelly. Les deux feront la connaissance du jeune acteur Marlon, et vivront de nouvelles expériences qui leur procureront de nouveaux sentiments.
Le prix Makaco – Gamma consiste en l’édition, la postproduction et la correction de couleur pour la bande-annonce du film choisi, décerné par les entreprises péruviennes de postproduction Makaco et Gamma.