programmation pour les centres de loisirs

- Tesoros
- Animaux Animés
- Ciné-conte

 

Les films sont sans paroles ou en version originale sous-titrés en français. A partir de 6 ans.

 

Tesoros [Trésors]


de Marla Novaro (Mexique, 2017, 1h36, VOST

Jacinta (6 ans) nous raconte une histoire qui commence lorsque les « güeros » (Dylan, 6 ans – Andrea, 11 ans – Lucas, 2 ans et demi) sont arrivés à Barra de Potosí, une communauté de pêcheurs sur la côte de Guerrero au Mexique.
Avec les enfants du village, ils forment une bande de gamins convaincus que, tous ensemble, armés d’une tablette, de quelques indices et d’une bonne carte, ils pourront trouver le trésor caché laissé dans la région par le pirate Drake, il y a quatre siècles.

Avec des images colorées et émouvantes, ces enfants guidés par leur propre intelligence et leur curiosité, trouveront un espace de liberté indispensable pour découvrir quelque chose de beaucoup plus précieux qu’un coffre au trésor, nous emmenant avec eux dans un monde fait d’optimisme, de solidarité et d’imagination.

 

 

 

Animaux Animés


Programme de courts-métrages

Un drôle de bestiaire s’invite dans la programmation jeune public du festival. Ca croasse, ça bêle, ça rugit, ça couine ; d'un bout à l'autre de l'Amérique latine, le chant des humains se mêle à celui des animaux pour célébrer la Pacha mama et les 30 ans de Cinélatino ! Dessin, encre, papier découpé, laine bouillie et volumes de toutes sortes donnent corps à cette programmation colorée composée exclusivement de films d’animation. Autant d’univers enchantés pour raconter les histoires de l’homme et de l’animal : d’où viennent-ils et où vont-ils ? Qui des deux guide l’autre ? L’homme et l’animal ou l’homme est l’animal ?

Les films sont sans paroles ou sous-titrés en français.

A partir de 6 ans

 

 

O fim da fila


de William Côgo  (Brésil, 2016, 3')

Les animaux brésiliens font la queue. Passe le temps, les jours et les nuits et ils trouvent toujours de nouvelles raisons d’attendre. Qu’est-ce qui les attend au bout de la file ? L’histoire est adaptée d’un album jeunesse dans un style graphique inspiré de l’art indigène.

 

 

 

 

 

Chemin d'eau pour un poisson


de Mercedes Marro (Colombie/France, 2016, 6')

Un village colombien dort écrasé de chaleur. La rencontre d’un poisson et d’un petit garçon assoifés pourrait bien réveiller la petite communauté et déclencher une série d’aventures.

 

 

 

 

Doña Ubenza


de Mariana Carrizo (Argentine, 2015, 3"30)

Marian Carrizo, grande musicienne du folklore argentin, rend hommage à Doña Ubenza, la gardienne des Andes du nord de l’Argentine, celle qui berçait de ses chants les enfants, les animaux et les éléments.

 

 

 

 

Una idea


de Juan Paulín  (Mexique, 2017, 6'3)

Un inventeur tente de résoudre les mystères de la vie. On cherche une idée, et c’est l’idée qui nous trouve.

 

 

 

 

Sabana


de María Rosales y Vincenzo Imbimbo (Venezuela, 2016, 3')

Une ode à la nature en forme de grand voyage imaginaire à travers les yeux d’un enfant, porté par une mélodie du célèbre musicien venezuelien Simón Diaz.

 

 

 

 

 

 

Elena y las sombras


de César Cepeda  (Mexique, 2016, 7'40)

Elena vit seule dans son monde au milieu de ses voisins. Le jour où elle rencontre Félix, un petit garçon aveugle, de nouveaux univers à partager s’ouvrent à elle.

 

 

 

 

 

 

Tyger


de Guilherme Marcondes (2006, Brésil, 4')

La ville, la nuit. Un rugissement retentit… Et tout s’électrise.

 

 

 

 

 

 

 

Tierra sin mal


de Katalin Egely  (Argentine/Hongrie, 2017, 4')

Ce court-métrage basé sur la mythologie guarani raconte le Paradis : et s’il était en nous et trouvait ses racines dans l’harmonie et l’unité de tous les êtres vivants ?

 

 

 

 

 

 

Ciné-conte

La Médiathèque Cabanis et Cinélatino proposent cette année un ciné-conte accessible aux tous petits à partir de 4 ans.
Trois courts-métrages ont été choisis dans la thématique «  Animaux Animés » et Mara de Patagonie a (ré)inventé des contes pour les accompagner.
Films et contes alternent et se mêlent pour raconter comment les hommes et les animaux vivent ensemble depuis la nuit des temps et aller à la rencontre d’êtres magiques : l’homme-jaguar, la grand-mère de la montagne du Nord entourée de ses brebis ou encore le poisson aux diamants.

MERCREDI 21 MARS À 14h30 à la Médiathèque Cabanis

 

 Mara de Patagonie - Conteuse 
« Elle a parcouru les petits villages du sud de l'Argentine en écoutant
les habitants, leurs histoires de vie, leurs chansons, leurs contes et légendes.

C’est de là qu’elle puise ce qu’elle raconte et ces récits s’enrichissent en voyageant. »