Halley (fr)

Halley
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image

Sélectionné à: 

Premier film: 

Premier film

Réalisateur: 

Sebastian Hofmann

Pays: 

  • Mexique

Année: 

2012

Durée: 

80 min

Scénariste: 

Sebastián Hofmann y Julio Chavezmontes

Monteur: 

Sebastián Hofmann

Compositeur: 

Akira Rabelais

Directeur de la photographie: 

Matías Penachino

Acteurs: 

Alberto Trujillo (Beto), Lourdes Trueba (Silvia), Hugo Albores (Forense), Nathalia Galgani (Emilia), Gabriela Arancibia (Bárbara), Trinidad González (Blanca)

Production: 

Synopsis: 

Alberto est mort et ne peut plus le dissimuler. Sa décomposition est de plus en plus visible ; ni le maquillage ni le parfum ne parviennent à cacher son état. Une étrange amitié le lie à Luly, la gérante du gymnase où il travaille comme garde de nuit, avant de renoncer à ce poste pour disparaître aux confins de la mort.

Soutiens: 

En attente de recevoir une réponse du Hubert Bals Fund à la post- production et du soutien Foprocine de l’Institut Mexicain du Cinéma.

Image

Biographie du réalisateur: 

SEBASTIAN HOFMANN (Mexico City – 1980), est un monteur confirmé. Son travail en tant qu’artiste visuel a été présenté internationalement (musées et galleries). En 2012, il réalise HALLEY, son premier long-métrage ainsi que ORDEN NATURAL, film expérimental filmé en 2011 avec Matías Penachino. Sebastian est diplômé de la prestigieuse Pasadena Art Center College of Design.

Filmographie: 

Halley - LM/ feature - posproducción / postproduction
2011 - También las calles - CM / short
2011 - Ismael - CM / short 2010 - Los microburgeses - mini serie para internet / mini série pour internet / web serie
2010 - Jaime Tapones - CM / short
2010 - The making of Pangaea by Bosco Sodi - CM /Short - documental / documentaire / documentary

Notes de production: 

PIANO est un studio créatif fondé en 2011 par Julio Chavezmontes et Sebastian Hofmann. La même année ils s’associent à Jaime Romandia, le célèbre producteur mexicain, afin de réaliser Halley, leur premier long-métrage. Les productions Jaime Romandia ont gagné plus de 100 récompenses internationales dont un Prix du Jury et un prix Fipresci à Cannes, 2 prix Fipresci du meilleur film latino-américain de l’année et une mention à la Caméra d’Or de Cannes, parmi tant d’autres.

Actualité du film