El Patio (FR)

El Patio
Image

Sélection: 

Format: 

Long-métrage

Type: 

Documentaire

Pays: 

  • Chili
  • France

Réalisateur: 

Elvira Diaz

Synopsis: 

11 septembre 1973. L’armée chilienne et la CIA ont bombardé le palais présidentiel du Président socialiste Salvador Allende. S’ensuivent dix-sept ans de terreur et de répression brutale. 3 200 personnes ont été déclarées mortes et 1 200 personnes sont toujours portées disparues. Dans le cimetière général de Santiago, cibq fossoyeurs qui ont travaillé pendant la dictature sont toujours employés au cimetière. Ils ne se sont jamais exprimés à propos de ce qu’ils ont vécu. Pendant les quarante dernières années, ils ont essayé d’oublier. Oublier que, surveillés 24h sur 24, ils enterraient clandestinement des centaines de victimes non identifiées. Oublier qu’ils ont été atrocement mutilés et torturés. Ils ont essayé d’oublier la morgue. Le sol était parsemé de corps en décomposition et les murs étaient infestés de vers. Ils ont aussi essayé d’oublier la mort de leurs collègues qui se sont enfoncés dans l’alcoolisme, la dépression et la folie. La résistance et la résilience étaient les seuls chemins pour survivre pendant cette descente aux enfers. Le film sera tourné exclusivement dans le cimetière et fera la lumière sur ces non-dits du passé. Mots qui, à travers ces allées et certaines de ses tombes emblématiques, ramèneront l’Histoire à la surface et nous permettront de nous confronter à la réalité chilienne et de voir comment un état totalitaire pousse en avant le processus de déshumanisation.

Concept visuel: 

Le film a lieu entièrement au cimetière, dans “leur jardin”, comme le dit le fossoyeur, au printemps, les fleurs créant un paradis de couleurs. L’été, tout est sec, poussiéreux et triste. Selon moi, cela représente l’extrémisme dont fait preuve  la dictature. La descente en enfer. Le calibrage intensifiera les couleurs des saisons. Il n’y aura pas d’utilisation d’archives pour illustrer l’histoire ; il y aura seulement celles qui lient les vies des personnes à l’Histoire. La bande son se composera de guitare acoustique. Une sensation de pureté troublante sera suscitée par le son des cordes et la respiration du musicien.