Sangre propia (fr)

Sangre propia

Sélection: 

Format: 

Long-métrage

Type: 

Fiction

Pays: 

  • Chili

Scénariste: 

Andrea Castillo Cuéllar

Réalisateur: 

Andrea Castillo Cuéllar

Synopsis: 

Ariela  (46  ans),  une  émigrée  bolivienne, travaille depuis huit ans comme bonne pour une  famille  chilienne.  Pendant  qu’Ariela s’occupe de la fille de la famille, sa propre fille Nayeli (7 ans) se rend à l’école toute la  journée  puis  attend  qu’elle  vienne  la chercher dans un atelier de danse classique malfamé. Ariela a perdu le contact avec ses parents qui refusent de lui parler depuis qu’elle a quitté la communauté Aymara où elle a grandit. Cependant, la santé de sa mère l’amène à partir en Bolivie pour que Nayeli  puisse  rencontrer  sa  grand-mère. Ariela  et  Nayeli  montent  dans  un  bus, mais la perte d’un sac et de documents les oblige à rester à la frontière. Ariela décide de demander de l’aide à un ancien petit ami qui habite dans cette ville. Dans cet endroit désolé, Ariela va découvrir que l’humain a ses limites, que le passé est irréparable et jusqu’où elle est prête à aller pour protéger sa fille.

Concept visuel: 

Sangre Propia est un road-trip qui sera filmé entre Santiago et la Bolivie. L’objectif du  concept  audiovisuel  est  de  montrer la relation mère-fille. Pour cela, dans les scènes  d’intérieur,  nous  utiliserons  des plans serrés insistant sur la peau et la corporalité des personnages. Au contraire, à  l’extérieur,  nous  utiliserons  des  plans larges  pour  révéler  un  environnement oppressant. Il est essentiel pour le film de générer de l’empathie avec cette relation mère-fille particulière, ainsi le public peut comprendre ce qui est en jeu pour Ariela.